"Le pour et le contre de la tarification routière"

Selon le mouvement urbain BRAL, Bruxelles, tout comme d’autres grandes villes en Flandre, est aujourd'hui prête à appliquer une taxation progressive afin d’éviter les problèmes d’embouteillages. Pour en arriver à cette conclusion, le mouvement se base sur des recherches approfondies (littérature) et des entretiens avec des experts, présentés dans la publication « Le dindon de la farce – le pour et le contre de la tarification routière pour résoudre le problème de la mobilité à Bruxelles ».

Bruxelles et la périphérie sont immobilisés par les embouteillages. La population se plaint, des groupes d’intérêts de tous horizons exigent des mesures. Mais ça bouchonne toujours. Le manque de volonté politique de nos autorités sur cette question est sidérant. Il y a trop longtemps que cela dure.

La clé réside dans notre politique. BRAL demande d'abord et avant tout à la Région de Bruxelles-Capitale de suivre les dynamiques existantes dans les autres villes, et de commencer par l’instauration d’une phase-test qui concernerait une zone au trafic automobile limité. Le but : réduire les files et améliorer de toute urgence la qualité de l’air. Non, cela ne coûtera pas grand-chose - cela nous apporterait même beaucoup  - et non, cela ne signifie pas un suicide politique. De plus, le système peut être mis en œuvre rapidement (en utilisant les caméras LAPI qui existent déjà pour prélever automatiquement le montant dû par les voitures).

« Éviter les files? Commencer par l'instauration d’une tarification routière progressive »

Ce serait également un signal clair si la politique ne mettait plus autant les voitures privées à l’honneur, car elles impliquent tant de coûts sociétaux et sociaux. Et ce sont des coûts que, en tant que société, nous ne voulons et ne pouvons plus supporter.

L'élimination de la congestion urbaine et l’amélioration de la qualité de l'air dans toute la Belgique et en particulier à Bruxelles est le but ultime poursuivi. Dans cette publication du Bral, nous expliquons comment nous voulons atteindre cet objectif grâce à la mise en œuvre d’un système de redevances progressive pour congestion.

Lisez "Le dindon de la farce" et inscrivez-vous dès aujourd'hui à notre prochaine BRAL PUBLICATIONS.