Du rêve à la réalité

Quelle ville voulons-nous ? C’est une question qui préoccupe le BRAL depuis près de 50 ans et qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Et en 2020, alors qu’une pandémie mondiale balayait la ville comme une onde de choc et paralysait la vie en commun, elle a réémergé avec plus de force que jamais dans le débat public. Cette expérience nous a beaucoup appris sur la valeur de l’espace public et l’aménagement de la ville. Celle-ci devait se reprendre en main, multiplier les espaces verts et non construits, réduire la circulation automobile tout en veillant à une répartition durable et équitable de l’espace public. Elle devait aussi faire baisser le nombre des immeubles inoccupés et augmenter celui des logements abordables. Elle devait devenir vivable et agréable. Pour tout le monde, et pas uniquement pour ceux et celles qui ont des moyens.

Le BRAL suit bien sûr ce débat de très près. Ces derniers mois ont vu paraître une multitude d’articles et de rapports sur la « ville après le coronavirus », la ville qui a tiré un enseignement des expériences de l’année écoulée et qui se réinvente. Nous avons décidé de ne pas rédiger une nouvelle publication basée sur des points de vue inédits, mais de rassembler toutes les idées que nous avions déjà présentées dans nos publications précédentes. Nous en avons en effet récolté en grand nombre au fil des ans, un véritable trésor ! Nous détaillons donc ici une série de propositions percutantes pour une ville vivable et durable. C’est la raison même de cette publication : elle montre que les idées sont déjà là et met en avant la créativité que nous observons tous les jours en tant que mouvement urbain à Bruxelles.

Cette brochure se scinde en quatre parties. Nous commençons par tendre brièvement l’oreille à nos membres pour comprendre comment elles et ils ont vécu la ville au cours de l’année écoulée et percevoir ce qu’il en est sorti. Nous leur offrons aussi l’occasion de rêver un peu : que veulent-ils et elles voir changer ? Ensuite, nous nous arrêtons sur l’importance de la participation, car il est impossible de donner forme à une ville sans impliquer les personnes qui y vivent. La ville pour laquelle se battent le BRAL et ses membres est verte et compacte. La partie trois explique ce que nous entendons par là. Enfin, nous nous penchons sur la mobilité dans la ville. Car la mobilité ne se réduit pas à la régulation de la circulation : une politique de mobilité durable peut fournir un outil efficace pour parvenir à une meilleure qualité de vie dans les quartiers de la capitale.

Nous espérons que vous puiserez beaucoup d’inspiration dans les pages qui suivent. À la fin figure une liste de toutes les publications dont nous nous sommes servis pour celle-ci. Vous les trouverez dans notre bibliothèque ou sur notre site internet et pourrez vous y plonger si le cœur vous en dit. Si vous voulez agir plus activement, n’hésitez pas à rejoindre notre mouvement. Ensemble, nous pourrons continuer à nous battre pour une Bruxelles durable.

Table des matières

1. La ville dont vous rêvez

2. Participation

3. Des quartiers vivables dans une ville verte et compacte

4. La mobilité, un instrument pour des quartiers durables
 

LISTE DES PUBLICATIONS

Participation

Des quartiers vivables dans une ville verte et compacte

La mobilité, un instrument pour des quartiers durables