PUBLICATION: L'impact sociétal de la nature en ville (rapport final de la Table Ronde)

Le contact avec la nature est d'une importance cruciale pour notre bien-être. L'une des conclusions des recherches et de la table ronde organisée par l'asbl Bral sur le sujet est que la verdurisation devrait figurer parmi les priorités de chaque projet de rénovation urbaine. Mais comment verduriser les quartiers centraux tout en évitant le phénomène de gentrification ? Une nouvelle publication du Bral nourrit cette réflexion.

"Bruxelles est une ville verte. Mais le contraire est également vrai. Bruxelles est une ville grise, parsemée de béton, de brique et d'asphalte. Ce constat est particulièrement dans les quartiers centraux.  Il n'est dès lors étonnant que les habitants de ces quartiers soient généralement très insatisfaits de l'offre en espaces verts.
Des études scientifiques soulignent pourtant le rôle crucial du contact avec la nature pour notre bien-être, ainsi que son impact économique.
Cette nouvelle publication de l'asbl Bral se penche sur les impacts sociétaux de la nature en ville, à travers des publications scientifiques. Et ce qui constitue sans doute une nouveauté: ce rapport aborde également les effets pervers éventuels de la verdurisation à savoir la gentrification. Peu d'études se penchent sur ce dilemme.  Nous avons heureusement pu puiser dans une autre source d'information, à savoir une table ronde réunissant les principaux acteurs de la verdurisation dans et autour de Bruxelles.  Cette publication retrace les grandes lignes de ce débat et présente les conclusions et les recommandations."

Piet Van Meerbeek