Un an après l’annonce de la modification du PAD Mediapark : “on attend de voir le nouveau projet”

Il y a un an, le ministre-président Rudi Vervoort a annoncé que le gouvernement bruxellois a modifié le Plan d’Aménagement Directeur (PAD) Mediapark. Depuis lors, silence radio. Cela laisse les riverains avec beaucoup d’incertitudes sur les développements du plan. Le BRAL a parlé avec le Comité de quartier Mediapark pour s’informer des derniers changements sur le terrain.

Un an après l'annonce, aucune information n'est publiée sur les développements du PAD Mediapark, aucune enquête publique n'est lancée. Le comité de quartier Mediapark s’inquiète du fait qu’il n’y a pas encore un bilan carbone (une évaluation des émissions du projet), de la préservation de l'habitat des lérots localisée sur le terrain (nombreuses observations en juin ces dernières semaines), de la diminution de hauteur de bâtiments non précisés, et des nouvelles propositions imprévues sur le tracé du tram 25. Selon le comité de quartier Mediapark, le projet manque aussi encore de profondes études économiques et sociales.

Qualité de vie des personnes et des lérots

Fin 2021, Bruxelles Environnement a lancé la carte de valeur biologique. Le Bois Georgin, localisé sur le PAD Mediapark, est indiqué sur la carte comme site de valeur biologique importante. Le comité souligne également l'importance de la forêt comme îlot de fraîcheur au moment où les canicules sont et seront encore plus fortes et fréquentes et sont un élément déterminant de santé publique pour tous. Selon le comité de quartier, cela signifie que toute la forêt (8 ha.) doit absolument être préservée. Les plans initiaux datant de 10 ans, sont devenus obsolètes et ne suivent plus ni l'actualité ni la réalité.

Depuis plusieurs années, des lérots (espèce protégée, et presque menacée de disparition!), ont été localisés dans le Bois Georgin. Une recherche a inventorié cette présence de lérot et recommande aux administrations régionales les solutions environnementales correspondantes. Le rapport d'incidences environnementales (RIE) du PAD avait osé imaginer un plan pour relocaliser les lérots, dit le comité de quartier :

“L'idée de la région, c'était que s'il y a des lérots, on les prend et on les met autre part, en les remplaçant par du béton!”

Le comité du quartier, avec les citoyens, experts et organisations naturalistes, s'oppose à cette relocalisation d’habitat des lérots, qui est inacceptable au niveau politique, environnemental et public en 2022. Ce serait un écocide. Leur habitat doit être préservé en déplaçant la construction du bâtiment H en un autre endroit dans le périmètre du projet, hors du Bois Georgin.

Un nouveau plan pour le tram 25

En ce qui concerne le transport en commun, le cabinet de la mobilité a finalement lancé son plan pour le Mediatram. En 2019, le gouvernement bruxellois a envisagé une ligne de tram 25 sur le terrain de PAD Mediapark dont 2 tracés le long du boulevard urbain (ex E40). En mars 2022, 3 ans après, le cabinet de la mobilité a annoncé un plan différent faisant passer le tram le long de la rue Colonel Bourg à Schaerbeek et Evere.

“Il faut attendre que les nouveaux bâtiments soient par terre pour faire la ligne de tram. Maintenant il y a déjà des embouteillages énormes dans les rues. Les trams n'ont pas la capacité de recevoir tout le monde en fin d'après-midi ou au début de la journée. Comment est-ce qu'on fait quand les nouveaux bâtiments sont prêts et accueillent de nombreuses nouvelles personnes?” se demande le Comité Mediapark.

Ce nouveau plan va affecter des milliers de riverains, qui ne sont pas du tout consultés sur ce nouveau tracé.

Le plan actuel est contraire aux trois options délimitées par le gouvernement en 2019. Comme alternative, les riverains ont récemment proposé un projet au commission de concertation de la commune Sint-Lambrechts-Woluwe qui combine une piste cyclable avec la ligne de tram 25 le long du boulevard urbain (ex E40), mais ce projet a été rejeté.

La hauteur des bâtiments

Une autre priorité du comité reste la hauteur des bâtiments. “Après le changement de l'année passée, le ministre-président a dit “on va baisser un série de l'immeuble d'édifices”, mais on ne sait pas où, quand, comment, pourquoi, on sait rien”.” Les bâtiments en construction de la RTBF, VRT (fin prévue en 2006) et FRAME (BX1) ainsi que les deux immeubles privés le long du boulevard Reyers et les logements sociaux ont tous une hauteur de 7 étages à partir du rez-de-chaussée. “Donc on dit à la région pourquoi, quand tous les bâtiments sont de 7 étages, vous voulez construire 10 bâtiments de 12, 14, 20 étages? C'est non respectueux ni en harmonie avec tous les gabarits de la zone.”

Maintenant les riverains attendent le nouveau PAD Mediapark et ils espèrent que ça va être revu en profondeur. “Pour le PAD Josaphat, ils ont pris à peu près l'ancien projet qu’il y a 10 ans, ils ont remis avec quelques petites modifications.

Nous, on espère que ça prend du temps parce qu'ils sont en train de refaire sérieusement le projet,

avec toutes les infos qu'on a apporté de manière constructive et positive.”

À la mi-juin, le nouveau bâtiment de la VRT a reçu son permis. En tant que BRAL, nous regrettons que des projets individuels soient approuvés dans le cadre du PAD, alors que le plan global est toujours en attente, et que nous soyons finalement mis devant le fait accompli.

Eline Kristel Inghelbrecht
Stagiaire de BRAL