Une nouvelle coalition belge pour la qualité de l'air se met en place

BRAL est cofondateur d'une coalition belge d'organisations de santé et d’environnement. Dans la perspective de l'arrivée des nouvelles directives européennes sur la qualité de l'air en 2023, nous préconisons une politique qui place la perspective sanitaire au centre. Ensemble, nous écrivons aux ministres responsables de l'environnement et de la santé publique des trois régions.

Nos questions se divisent en deux parties.

Le premier paquet se concentre sur la politique européenne et s'adresse à tous les ministres de l'environnement et de la santé de notre pays. Nous leur demandons de se rendre en Europe avec une proposition belge ambitieuse. Avant la fin du mois d'octobre, la Commission européenne présentera une proposition pour le nouveau règlement européen sur la qualité de l'air (la directive sur la qualité de l'air ambiant - DQAA). Cette proposition sera ensuite soumise au conseil des ministres compétents. C'est ici que la Belgique doit parler d'une seule voix. Nous demandons donc que cela soit fait en faveur d'une politique de l'air orientée vers la santé et prenant comme point de départ les normes de l'OMS. Nous demandons également une plus grande applicabilité de cette politique.

Au regard de ces exigences, la région est bon. Cette demande semblera familière au public de BRAL. Ici, nous souhaitons surtout que les autres régions interviennent. Nous sommes donc heureux d'avoir trouvé ici le soutien d'une coalition nationale. Ainsi, la région de Bruxelles n'est pas la seule à plaider en faveur de normes de qualité de l'air ambitieuses au niveau européen. Une position belge ambitieuse est nécessaire.

Le deuxième paquet porte sur la politique bruxelloise, et en particulier sur le nouveau plan LKE. Nous demandons que les mesures soient à la hauteur des nouvelles directives de l'OMS.

Une coalition à l'échelle nationale

La coalition est composée de :

  • les Mutualités Chrétiennes, les Mutualités Neutres, Solidaris, les Mutualités Libérales, les Mutualités Libres;
  • Bond Beter Leefmilieu, BRAL, CANOPEA, Greenpeace, Les Chercheurs d’Air, Recht Op Lucht, Halo,  Filter Café Filtre, Clean Cities Campaign, Client Earth;
  • Kom op tegen Kanker, de Gezinsbond, de Vlaamse Vereniging voor Respiratoire Gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding, Belgian Respiratory Society, Patiëntenvereniging Longtransplantatie UZ Leuven, European Pulmonary Fibrosis Federation, L’Intergroupe Liégeois des Maisons médicales, La maison médicale l’Herma;
  • Tim Nawrot, Nicola Da Schio, Catherine Bouland et Bas de Geus.

Que demandons-nous à tous les ministres belges de l'environnement et de la mobilité concernant l'AAQD ?

  • Faites une déclaration publique dans laquelle vous exprimez votre soutien aux normes de qualité de l'air pour protéger la santé. Demandez au gouvernement de soutenir pleinement les recommandations de l'OMS en matière de qualité de l'air pour les principales substances polluantes, ainsi que les dernières découvertes scientifiques.
  • Contribuez à l'expertise pour définir la position belge sur la révision des directives européennes en matière de qualité de l'air ambiant.
  • Au sein du Conseil européen, visez l'application des nouvelles recommandations de l'OMS en matière de qualité de l'air pour lutter contre la pollution atmosphérique.

Que demandons-nous à nos ministres bruxellois de l'environnement et de la mobilité au niveau régional ?

  • Montrez du leadership en incluant des valeurs directrices de l'OMS dans le nouveau plan ACE, et les rendant légalement contraignantes.
  • Mettez en œuvre des politiques qui impulsent une évolution vers une mobilité active, collective et partagée. L'introduction d'un péage urbain est un moyen possible de réduire le nombre de kilomètres parcourus. Prévoyez des corrections socio-économiques pour des personnes à faibles revenus ayant besoin d'une voiture pour les déplacements nécessaires (travail et autres).
  • Développez des plans de circulation (contrer les canyons de rues) en prêtant attention aux alternatives et en améliorant la qualité des espaces publics.
  • Continuez à surveiller la qualité de l'air et soutenir les initiatives de mesure citoyenne.

 

Pourquoi nous demandons ces mesures, pourquoi la qualité de l'air est si importante pour nous, vous pouvez le lire à nouveau dans les lettres ouvertes que nous avons ajoutées en pièce jointe en bas de page.

Souhaitez-vous également rejoindre la coalition ? Contactez Tim via tim[at]bral.brussels.