Projet Fonsny de la SNCB : démesuré

Les plans du nouveau bâtiment du NMBS/SNCB ont fait l'objet de nombreuses critiques. Le bâtiment gris mesure environ 236 mètres de long et 60 mètres de haut. Le NMBS/SNCB est en avance sur les faits. C’est ce que nous avons dit dans une interview sur Radio 1. "L'enquête publique sur le plan d’aménagement directeur vient de se terminer et déjà un permis est demandé pour la toute dernière étape. L'ordre est inversé, ce n'est vraiment pas correct", a déclaré Steyn Van Assche.

Alors que Steyn a réagi dans la presse, notre nouveau collègue Benjamin Delori a rédigé l'objection, sa première pour le BRAL.

Le BRAL a demandé à ce que la commission de concertation remette un avis négatif pour le projet démesuré, la rue Fonsny 47b-49. La volonté de la SNCB de regrouper ses bureaux dans un seul et même lieu est tout à fait recevable. L’impact du siège tel que proposé sur le quartier ne l’est pas. D’autres alternatives sont possibles et nous ne considérons pas qu’elles ont été suffisamment explorées dans le rapport d’incidences environnementale. Estimer qu’une barre horizontale n’aura que peu d’influence sur les quartiers avoisinants ne nous parait pas crédible.

« Estimer qu’une barre horizontale n’aura que peu d’influence sur les quartiers avoisinants ne nous parait pas crédible. »

Le manque de contextualisation de l’étude d’incidences environnementales ne permet pas de donner une réelle appréciation de l’impact du projet. La construction du siège SNCB fait partie d’une opération immobilière entre la SNCB et un consortium de promoteurs immobiliers que le PAD Midi encadre. Sans une perspective claire de son avenir, le BRAL demande de ne pas accorder le permis d’urbanisme qui serait le premier domino à tomber d’une opération financière juteuse pour les promoteurs immobiliers impliqués.

Vous pouvez lire notre réaction complète dans le pdf.